Actualité - 17 juin 2024

Appel à communications « Archiver les savoirs : de la collecte à l’usage »

Bonpland, Aimé (1773-1858) ; Humboldt, Alexander von (1769-1859), [Journal botanique du voyage de Humboldt et Bonpland], XIXe siècle. Manuscrit. Muséum national d’histoire naturelle, Ms 53
Bonpland, Aimé (1773-1858) ; Humboldt, Alexander von (1769-1859), [Journal botanique du voyage de Humboldt et Bonpland], XIXe siècle. Manuscrit. Muséum national d’histoire naturelle, Ms 53
Les journées d’étude inaugurales du programme « Archives scientifiques » se tiendront à l’auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution au jardin des plantes à Paris les 5 et 6 décembre 2024.

Échéance pour l’appel à communications 31 juillet 2024

Dans le cadre de son programme consacré aux archives scientifiques, CollEx-Persée organise les journées d’étude inaugurales : « Archiver les savoirs : de la collecte à l’usage ». Chercheurs et professionnels de la documentation sont invités à une réflexion commune autour de la production des archives de la recherche, de leur usage, et des services et outils à offrir pour les insérer dans des projets de recherche.

Ces dernières années, s’est développé un fort intérêt pour les archives scientifiques, ou archives de la recherche, entendues comme l’ensemble des documents, ressources et objets, quelle que soit leur forme (papier, audiovisuelle, numérique…), reçus ou produits lors d’un processus de recherche ou permettant de le documenter. Le souci de conserver les fonds de personnalités scientifiques éminentes, dans une perspective parfois exclusivement patrimoniale, a longtemps dominé et masqué les besoins de valorisation et d’exploitation de la grande masse de ces archives. Les travaux de repérage et de rédaction de guides des sources des années 1990 à 2000 puis l’intérêt pour les pratiques effectives de la recherche dans une optique d’anthropologie des savoirs ont fait surgir la question des archives scientifiques dans leur matérialité (lieux de conservation, support, typologie…). Plus récemment encore, la problématique des archives numériques, ou encore l’ouverture de la science et la gestion des données, invitent les chercheurs à réfléchir au devenir de leur production documentaire.

Ces évolutions interrogent aussi les pratiques adoptées par les professionnels qui en ont la charge. Archivistes et bibliothécaires sont en effet issus de cultures professionnelles dans lesquelles les approches du document sont traditionnellement différentes. Or, les liens qui existent entre bibliothèques et communautés de recherche, de même que la proximité entre archives scientifiques sous forme numérique, et données de la recherche, expliquent l’investissement des bibliothécaires sur ces questions, mais aussi le besoin de rapprocher leurs pratiques de celles des archivistes. De fait, depuis une vingtaine d’années, l’hybridation des métiers est pressentie, voire souhaitée, par une partie de la profession.

Ces journées permettront de dégager les spécificités des approches des bibliothèques dans la prise en compte de ce matériau, et plus généralement de questionner la nature et le statut de ces archives et de proposer des exemples de situation en France ou à l’étranger. La valorisation scientifique, y compris dans un esprit de transmission de la science vers la société, sera aussi abordée.

Texte de l’appel : https://www.collexpersee.eu/wp-content/uploads/2024/06/Archiver_les_savoirs_AAC_CollEx.pdf

Site de soumission : https://collex-archives.sciencesconf.org/

Une actualité ou un événement à partager avec nous ?

Proposez vos actualités et événements afin qu'ils soient publiés sur le site du CollEx-Persée