Actualité - 15 novembre 2022

Colloque international CollEx-Persée Cliodifle des 8 et 9 décembre

Bibliothèque Sorbonne Nouvelle
Affiche du Colloque international CollEx-Persée Cliodifle
Affiche du Colloque international CollEx-Persée Cliodifle
Ce colloque « ARCHIVES, HISTOIRE, MÉMOIRES NUMÉRIQUES DU FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE ET DES FRANCOPHONIES » est l’occasion de présenter les résultats du projet Cliodifle, lauréat de l’AAP CollEx-Persée 2020.

Contexte. En 1920, une école particulière apparaît dans le paysage universitaire du XXe siècle : l’École de préparation des professeurs de français à l’étranger (EPPFE). Nous sommes au quartier latin, et le 46 rue Saint-Jacques, à l’angle de la Sorbonne, accueille ses premiers étudiants. Ferdinand Brunot, qui avait dès 1894 expérimenté les cours d’été à l’Alliance française de Paris, crée la première école de formation de professeurs de français pour l’étranger. Le département DFLE de la Sorbonne Nouvelle, directement issu de cette école, a hérité de ses archives. Grâce au projet CollEx-Persée Cliodifle (2020-2022), les archives de l’école sont en voie de numérisation et sont désormais accessibles dans la bibliothèque numérique : https://cliodifle.huma-num.fr/s/CollEx-CLIODIFLE/page/welcome

Dès l’origine, le projet de Brunot consistait à ouvrir, dans un paysage académique lui-même en construction, une formation qualifiante qu’il ancre dans la Faculté des Lettres de Paris. Inscrite dans cette tradition académique, l’école offre aussi une ouverture à l’altérité, car elle s’adresse aussi bien aux étudiants internationaux qu’aux étudiants nationaux.

Créée après le choc de la Première Guerre mondiale, L’EPPFE se situe au cœur d’une dynamique internationale retravaillée tout au long du XXe siècle. Entre 1945 et 1963, elle devient l’École supérieure de préparation et de perfectionnement des professeurs de français à l’étranger (ESPPPFE) ; de 1963 à 1971, l’Institut des Professeurs de Français à l’Étranger (IPFE) ; de 1971 à 1985, l’UER d’Études Françaises pour l’Étranger de Paris III ; en 1985, l’UFR de Didactique du Français Langue Étrangère (DFLE), enfin, depuis 2011, le Département de Didactique FLE de la Sorbonne Nouvelle.

Les archives font apparaître la volonté constante des acteurs de toutes ces périodes de constituer un vaste réseau international, tissé aussi bien par les élèves que par des relations inter-institutionnelles de plus en plus fines. Par les générations d’enseignant.e.s qu’elle a formé.e.s, depuis plus de 100 ans, l’école a largement contribué à la diffusion de l’enseignement du français et, par là même, au développement des francophonies. Dans le cadre des grandes reconfigurations politiques du XXe siècle (Seconde Guerre mondiale, décolonisation, post-colonisation, création de l’Union européenne, etc.), elle s’est adaptée aux dynamiques qui ont modifié le statut du français et son implication politique (langue coloniale, langue officielle, langue seconde, langue de scolarisation, etc.).

L’exploration des archives de l’école renforce l’idée d’une forte continuité méthodologique et pédagogique en FLE et éclaire la profondeur historique de ce champ. La mise à disposition de la bibliothèque numérique Cliodifle, avec ses 1214 documents va permettre à la communauté FLE d’avoir, pour la première fois, directement accès à des archives inédites.

Le colloque de décembre 2022 est l’occasion de présenter les résultats du projet CollEx-Persée/Cliodifle dont il constitue la clôture, mais aussi de présenter les nombreuses perspectives de développement.

Le colloque se déroule sur deux sites :

– le jeudi 8 décembre il aura lieu à l’Alliance française de Paris à l’auditorium au 101 bd Raspail- 75006 Paris (métro St Placide ou Notre Dame des Champs),

– le vendredi 9 décembre il aura lieu à la Sorbonne Nouvelle en salle B115 au 8 avenue St Mandé- 75012 Paris. (Métro Picpus ou Nation).

 

Accéder au document Affiche – Programme > ici

Accéder aux inscriptions depuis sciencesconf > ici 

Accéder à la bibliothèque numérique > ici  

Accéder à la page-projet depuis CollEx-Persée > ici

 

 

Programme.

Jeudi 08 décembre 2022 – Exploration des archives de l’EPPFE, Auditorium de l’Alliance française de Paris

8h30 : Accueil – petit-déjeuner

9h : Disours d’ouverture, Jamil Dakhlia (Président de la Sorbonne Nouvelle), Alain Colas (Directeur du GIS Collex-Persée), Corinne Weber (Directrice du DILTEC, Sorbonne Nouvelle), Brigitte Auby-Bucherie (Directrice DBU, Sorbonne Nouvelle), Franck Desroches (Directeur, Alliance française de Paris-Ile-de-France)

9h30 : Le projet Cliodifle, Valérie Spaëth et Marjolaine Simon (Sorbonne Nouvelle)

9h45 : Les archives, l’histoire et la mémoire numérique en DFLE, Karène Sanchez-Summerer (Université de Leiden, Pays-Bas) et Valérie Spaëth (Sorbonne Nouvelle)

10h45 : Pause café

 

Modératrice : Alice Burrows

11h00 : Formation des professeurs et recherche en didactique : l’EPPFE et la didactique du français langue étrangère entre 1968 et 1984, Georges Daniel Véronique (Aix-Marseille Université)

11h30 : Évolution de la place de la didactique et de la linguistique dans la formation des professeurs de français, Cécile Bruley (Sorbonne Nouvelle)

12h30 : Revues théâtrales, baptêmes de promotion et remises de prix : du double jeu des mises en scène de l’école et de ses enseignements (1938-1945), Eve-Marie Rollinat-Levasseur (Sorbonne Nouvelle)

12h30 : Pause déjeuner

 

Modératrice : Xiangxi Ji

14h00 : Le volet pratique de la formation des enseignants de FLE/S : quelles imbrications avec la formation académique ? Continuités et évolutions depuis 1920, Véronique Laurens (Sorbonne Nouvelle)

14h30 : L’étrange mystère du Capes « étranger » : enquête à l’EPPFE, Isabelle Cros (Aix-Mar-seille Université) et Catherine Mendonça-Dias (Sorbonne Nouvelle)

15h00 : Des cours de prononciation aux cours de phonétique à l’EPPFE : quelles implications sur la représentation de la langue et de son enseignement ? Sandrine Wachs (Sorbonne Nou-velle) et Eve-Marie Rollinat-Levasseur (Sorbonne Nouvelle)

15h30 : Monsieur Fouché à Paris ou l’accent méridional de l’ESPPPFE, Michel Adroher (Université de Perpignan)

16h00 : Pause café

 

Modératrice : Emilie Kasazian

16h15 : La construction de l’identité universitaire de l’EPPFE à travers quelques traces d’archives des années 1935 à 1938, Corinne Weber (Sorbonne Nouvelle)

16h45 : L’École de Préparation des Professeurs de Français à L’Étranger : une institutionnalisation en réseau, Alice Burrows (Sorbonne Nouvelle)

17h30 : Cocktail pour le Centenaire de l’EPPFE

 

Vendredi 09 décembre 2022 – Enseignement du français : innovation et internationalisation B115, Campus Nation, Université Sorbonne Nouvelle

8h30 : Accueil – petit-déjeuner

9h00 : Introduction, Valérie Spaëth (Sorbonne Nouvelle)

9h15 : Louis Marchand, pédagogue, Entretien avec Henri Besse (ENS) par Fabrice Barthélémy (Sorbonne Nouvelle)

9h45 : Les études françaises en Grèce : passé, présent et avenir, Despina Provata (Université nationale et capodistrienne d’Athènes, Grèce)

10h15 : Pause café

 

Session 1 – modérateur : Danilo Bomilcar

10h30 : Des maillons au réseau de l’enseignement du français au Brésil, Cristina Pietraroia (Université de São Paulo, Brésil)

11h00 : Enseignement du FLE à l’université en Colombie : état de lieu et perception des étudiants indigènes, Italo Nelson Munoz Rico (Universidad del Valle, Cali, Colombie) 11h30 : L’historiographie des professeurs de français en Angleterre : transmissions et mutations disciplinaires, Simon Coffey (King’s College of London, Royaume-Uni)

Session 2 – modératrice : Marija Apostolovic

10h30 : L’enseignement du français aux étudiants internationaux et la recréation de l’Université de Paris : les Cours de civilisation française de la Sorbonne, Emeline Seignobos et Bernard Franco (CCFS)

11h30 : Histoire de la société d’extension universitaire de l’Université de Lille. Naissance de la formation des enseignants de français à l’étranger dans les Hauts-de-France 1902-1914, Emilie Perrichon (Université de Lille)

11h30 : Transnationalité et formation des francisants à l’étranger : le cas du Cours spécial de préparation au professorat de français à l’Institut français d’Athènes (1903-1954), Loukia Efthymiou (Université nationale et capodistrienne d’Athènes, Grèce)

12h00 : Pause déjeuner

 

Session 3 – modératrice : Marie Le Mounier

14h00 : Cent ans d’enseignement du FLE : quelles idées de la France et du français ? Emmanuel Fraisse (Sorbonne Nouvelle)

14h30 : Les Cours d’été de français de l’Université de Genève : émergence(s) et perspectives, Enrica Galazzi (Université Catholique de Milan, Italie) et Roberto Paternostro (Université de Genève, Suisse)

15h00 : Pour une didactique plurilingue et interculturelle des communs : l’apport de Louis Porcher aux fondamentaux de la formation à la transition écologique et sociétale, Aline Bergé (Sorbonne Nouvelle)

Session 4 – Modératrice : Xiaoli Hao

14h00 : Un défi pour la pédagogie du FLE au XXIe siècle : développer l’approche de l’intonation expressive, Chantal Rittaud-Hutinet (Sorbonne Nouvelle)

14h30 : « On va former des profs » (B. Quemada) Le Centre de linguistique appliquée de Besançon, acteur de la diffusion du FLE après-guerre, Sébastien Favrat (Université de Franche-Comté)

15h00 : Du « Mauger bleu » à l’approche actionnelle : formation en FLE à l’Institut d’études romanes à Varsovie, Radoslaw Kucharczyk (Institut d’Etudes Romanes, Pologne)

15h30 : Pause café

Session 5 – modératrice : Amélie Cellier

15h45 : Les acquis de l’expérimentation dans l’enseignement de la phonétique de Ferdinand Brunot, Didier Demolin (Sorbonne Nouvelle)

16h15 : Acteurs et actrices du 46. Table-ronde : Jean-Louis Chiss, Enrica Galazzi, Elisabeth Guimbretière, Pierre Le Goffic, Kamila Sefta, Georges Daniel Véronique menée par Amélie Cellier

16h45 : Clôture et perspectives

 

Les modérateur·trice·s sont des membres du projet CollEx-Cliodifle.

 

 

Une actualité ou un événement à partager avec nous ?

Proposez vos actualités et événements afin qu'ils soient publiés sur le site du CollEx-Persée