Illustration pour le CESR
Illustration pour le CESR

Labellisé

Bibliothèque du Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR – CNRS UMR 7323)

Histoire | Histoire de l'art | Histoire des Sciences | Histoire du livre et de l'édition | Littératures européennes | Musicologie | Philosophie

Université de Tours / Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) / Ministère de la Culture

Infos

Créée en 1956, la bibliothèque du CESR dispose aujourd’hui de plus de 60.000 volumes couvrant tous les domaines du savoir dans les limites chronologiques d'une Renaissance européenne et des « Nouveaux mondes » allant de la fin du XIVe siècle au début du XVIIe siècle. Elle est bibliothèque associée au SCD de l’Université de Tours. Dès l’origine, grâce à une ambitieuse politique d’achats initiée par Pierre Mesnard, directeur-fondateur, le centre se dote d’un fonds d’imprimés anciens datant du XVe au XVIIIe siècle, composé actuellement de plus de 2800 monographies (env. 3400 volumes), dont 12 incunables.

En savoir plus

Une importante collection d’ouvrages, périodiques et documents divers, comprenant notamment de prestigieuses éditions en fac-similé (carnets de Léonard de Vinci, chansonnier cordiforme du XVe siècle,…) est également progressivement acquise,  complétée par de nombreux dons (ouvrages, tirés-à-part, thèses et mémoires,…) et legs de fonds documentaires de chercheurs. Elle est le fruit d’une étroite collaboration avec les chercheurs qui en ont d’ailleurs élaboré le plan de classement.

Le fonds dédié à la musique de la Renaissance, physiquement isolé du reste des collections, représente plus de 7.000 volumes, dont 1.800 partitions. En complément, le programme de recherche « Ricercar »  conserve et enrichit un très important fonds de sources musicales.

La création en 2001 des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » et l’acquisition de matériel de numérisation expert marquent le début d’une période de valorisation et diffusion en libre accès des fonds patrimoniaux du CESR et d’établissements partenaires. L’essor des humanités numériques dans les projets scientifiques du centre permettra, par la suite, d’étoffer et de diversifier l’offre documentaire existante.

 

Voir le site internet