Photo du fonds de l’ancienne Ecole normale de filles de Valence, dans l’actuelle salle du Conseil de l’Espé de Valence | © SID de l’UGA

Labellisé

Fonds patrimoniaux des bibliothèques des anciennes Ecoles normales de l’académie de Grenoble (Isère, Savoie, Haute-Savoie, Drôme-Ardèche)

Didactique des disciplines | Enseignement | Littérature jeunesse | Pédagogie

Université Grenoble Alpes

Infos

La labellisation a été obtenue en novembre 2017. Elle concerne les bibliothèques des Ecoles normales de filles de Valence (Drôme), de Chambéry (Savoie) et les bibliothèques des Ecoles normales de garçons de Bonneville (Haute-Savoie) et de Grenoble (Isère). Elle couvre une temporalité d’une centaine d’années qui va des lois dites « Jules Ferry » (1881-1882) et leurs prémices en 1870, à mai 68. Le fonds valentinois se ressent de l’influence radicale socialiste, des pionniers de l’Education et de Ferdinand Buisson ; ceux de la Haute-Savoie révèlent les influences des pédagogues de la Suisse toute proche ainsi que du mouvement pacifiste qui fait suite à la Première Guerre mondiale. L’originalité des fonds savoyards se lit au regard de ceux de la Drôme. Leurs manques sont éloquents, comparés à ceux de Valence. La spécificité des communautés de haute montagne y est prégnante. Un groupe de chercheurs issus de plusieurs laboratoires et institutions en France et en Suisse s’est constitué pour l’étude de ces fonds.

En savoir plus

Issu d’une collaboration entre bibliothécaires et chercheurs, le groupe de chercheurs qui s’est constitué procède à l’étude et la valorisation de l’ensemble de ces fonds, sur le plan national et international : laboratoire EHRISE (Equipe de recherche en histoire des sciences de l’éducation) et Archives Institut Jean-Jacques Rousseau à l’Université de Genève, laboratoire CNRS LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, à Lyon et à Grenoble), ENS-Lyon, Archives de la Haute-Savoie, ENSSIB et UGA.

Les fonds sont en cours ou en attente de traitement catalographique.

Le fonds de la bibliothèque de l’Ecole normale de Valence compte plus de 4.000 exemplaires, celui de Bonneville environ 2.700 après fort désherbage. Celui de la bibliothèque de Grenoble couvre 25ml et contient un intéressant fonds local sur les auteurs, hommes de lettres ou hommes de sciences du département de l’Isère. Celui de Chambéry est composé essentiellement d’un album photographique daté de 1900 richement illustré par les institutrices elles-mêmes. Il présente la promotion 1897-1899 des élèves institutrices de 2e et 3e années : il serait à ce jour le plus vieil album photographique d’institutrices  conservé en France.

Des projets de numérisation sont en cours à l’UGA ou à la BnF : ils portent dans un premier temps sur les 3 volumes de l’inventaire manuscrit de l’Ecole normale de Valence, sur la numérisation de l’album photographique de l’Ecole normale de Chambéry puis sur des exemplaires remarquables conservés dans la bibliothèque de l’Ecole normale de Valence.

Voir le site internet